Dernière immersion dans le froid avant l'été austral

Publié le par Pierre Bourliaud

L'emploi du temps de ces dernières semaines a été très chargé et c'est pour cela que je n'ai pas pu tenir mon blog à jour. Je vais donc revenir sur les principaux évènements qui les ont marqués. 

Côté compétitions, cette période est bien peu chargée. J'ai ajouté une course à ma saison "régionale". J'ai pris le départ du sélectif régional de Tarbes le 27 novembre dernier. L'idée était de conserver une confrontation régulière pendant une période automnale chargée en entraînements "physiques". La confrontation était bien là avec une dixaine d'athlètes N1 au départ. Mais le gros manque d'eau de l'Adour a rendu la course très très difficile. Habitué à boucler une manche en 90 secondes sur de l'eau-vive, j'ai du me résoudre à pagayer pendant 2 minutes sur du plat en marquant definitivement la coque de mon bateau de jolies rayures. Cette course fait maintenant partie des plus difficiles depuis mes débuts en kayak. Mes 94kg du moment se sont bien fait sentir côté chronos, puisque je termine 5ème à 5 secondes de Jimi Berçon. Mais l'expérience valait le coup d'être vécue et représente une bonne séance de physique. 

Pour ce qui est des entraînements, j'ai profité pleinement de cette période pour enmagasiner du volume en slalom, en musculation, en VTT et en escalade en profitant d'un automne exceptionnel. J'ai beaucoup navigué sur le bassin de Pau afin de prendre un maximum de repères avant de partir "au chaud". Les sensations sur l'eau étaient mitigées, principalement à cause des nombreuses séances de musculation. Mais je suis satisfait de tout le travail physique réalisé qui devrait me permettre de beaucoup naviguer en Australie en évitant les blessures et la fatigue. 

Parlons maintenant au présent, car je suis actuellement à Pontarlier et j'ai chaussé les skis de fond aujourd'hui pour la première fois de l'année. Les conditions sont excellentes avec beaucoup de neige fraîchement tombée. Cela va me permettre de profiter de l'air frais de la montagne et de faire un petit bloc "ski" d'une dixaine de jour. Je mets donc la pagaie de côté pour quelques jours. Les prochaines sorties en slalom, se feront à Penrith à partir du 1er janvier. J'échangerai alors le bonnet et les gants par une bonne couche de crême solaire... 

IMG_2321.JPG

Commenter cet article