Petit bilan à chaud des courses de sélection

Publié le par Pierre Bourliaud

Les courses de sélection en équipe de France se sont terminées il y a maintenant une semaine. Elles sont comme tous les ans "Le rendez-vous" à ne pas rater. 3 places étaient disponible afin d'accéder aux championnats du monde et je n'en fais pas partie. Aussi étonnant que cela puisse paraître, je ne pense pas être passé à côté de ces courses de sélection. Je suis arrivé en bonne forme physique avec beaucoup de motivation et une navigation bien réglée pour le bassin de Pau. J'ai réussi à reproduire et à mettre en oeuvre le travail effectué à l'entraînement et ma navigation était rapide. Les chronos intermédiaires sont là pour le prouver et je pense que j'étais plus rapide cette année que l'an dernier sur ces mêmes courses de sélection. Mais, je n'ai pas réussi à finir une manche de finale sans sortie de route. J'ai suis sorti très nettement de la bonne trajectoire sur les 2 premières courses dans la toute dernière partie du parcours. Ces erreurs m'ont coûtées très cher (2,5 secondes le jeudi et 4 secondes le samedi). A chaque fois avant ces 2 erreurs, j'étais vraiment dans le coup. Je n'arrive pas encore à bien expliquer les raisons de ces erreurs. Il y en a sans doute plusieurs et à ce niveau ce sont de très petits détails qui peuvent faire une très bonne performance ou à l'inverse sortie de route réussie. J'ai abordé le dernier jour de course dans des conditions un peu particulières car je voyais la sélection s'envoler et j'ai accusé le coup des 2 premières courses. Je ne me suis alors pas qualifié pour la manche de finale que j'ai vécu depuis le bord du bassin. 

Pour ce qui est de la suite du programme, j'ai la chance de bénéficier de mes bons résultats lors des derniers championnats du monde. Je participerai à la première et à la 3ème manche de la coupe du monde à Tacen (Slovénie; du 23 au 26 juin) et à Leipzig (Allemagne; du 1er au 3 juillet). 

Je ne suis pas encore fixé pour la suite du programme international. Je participerai sans doute à des stages de préparation sur le bassin qui accueillera les JO de Londres. 

Au niveau national, je vais participer à la 4ème manche du championnats de France à Bourg Saint Maurice les 28 et 29 juin prochains. Je serai également au départ de la finale de ce championnat à Metz du 25 au 31 juillet. 

L'été sera donc bien chargé et je me réjouis à l'idée de prendre le départ de ces compétitions et de traverser l'Europe avec de nombreuses étapes souvent insolites. 

Les vidéos des courses à Pau arrivent... 

A bientôt, 

Pierre. 

Commenter cet article